SAINT-DENIS, en long, en large et en travers
699 Views0 Comment
PERIODE DE CREATION

Octobre 2017/Juin 2019

INTERVENANTS

Entretiens sonores :
Benoit Peytavin

Conception Animation :
Shihhan Shaw
Félix Blondel

Réalisation :
Cédric Michel

PORTEURS DU PROJET

ARCADI, dispositif Passeurs d’Images

Cinéma L’ECRAN Saint-Denis
Unité d’archéologie de la ville de Saint-Denis
Association BOUTABOUT

AVEC LE SOUTIEN DE

Conseil départemental de Seine-Saint Denis
Mairie de Saint-Denis

L’archéologie n’est pas une simple fenêtre ouverte sur le passé. C’est une surprise, une rencontre impromptue avec un monde enfoui, caché, dans un espace public arpenté quotidiennement en long, en large et en travers ; archi-connu…

Cette confrontation inopinée avec des vestiges projette souvent le passant dans un questionnement sur l’épaisseur du temps : Quels liens entretenons-nous avec ceux qui nous ont précédé? Que construisons-nous ici et maintenant? Quelles empreintes laisserons-nous à ceux qui vont suivre?

L’objectif de cet atelier documentaire était de faire réaliser par de jeunes habitants de Saint-Denis (93) un film sur l’évolution de leur ville; de ses origines à son futur lointain…
Il s’agissait d’envisager à travers leurs regards et leurs questionnements la trajectoire de la ville dans sa dimension archéologique, c’est-à-dire à travers le scénario de ses transformations et ses réagencements successifs, dans le temps et dans l’espace.

Le film mélangeant séquences d’animation et images documentaires a été projeté en avant-première au cinéma « l’Ecran » de Saint-Denis le 15 juin 2019 dans le cadre des Journées Nationales de l’Archéologie (voir lien vidéo en haut de page).

Cette projection a été suivie d’un débat avec les réalisateurs et d’une projection du très beau film de Filippos Koutsaftis; La Pierre Triste.

Pour vérifier la pertinence des choix retenus lors de la première phase de réalisation en 2017/2018, une  projection “à mi-parcours” avait eu lieu le 15 juin 2018 au Cinéma l’Ecran.